Citoyen

Les accords TTIP, TISA et ...menacent nos services publics, nos systèmes d'éducation et de santé, nos conditions de travail et nos droits,

La troisième réforme de l'imposition des entreprises coûtera salement cher : les estimations tournent autour de 1,3 milliard pour la Confédération, 2,1 milliards pour les cantons, 1,3 milliard pour les communes. Cette réforme attaque sur deux plans : d'un coté, la part des bénéfices soumise à l'impôt (entre 50 et 80% de réduction), et d'autre parts les taux d'imposition (entre 30 et 50% de réduction). Les recettes fiscales pourraient donc chuter de 60 à ... 90%.

Comment faire passer une réforme fiscale augurant de plusieurs milliards de pertes fiscales? En jouant au benêt. Ainsi donc, après que le Conseil Fédéral avoue une perte de 7 milliards en dix ans, alors qu'elle aurait du se monter à quelques millions, Ueli Maurer, membre du même Conseil Fédéral, se dédit en affirmant que cette constatation n'était plus vraie sortant de la bouche d'une socialiste bâloise et adversaire de RIE III.